skip to Main Content

Comment fonctionne un palan à chaine manuel?

Description du palan manuel à chaine manuel:

Palan Manuel à chaîne RED CMU de 0.5 T à 20 T levée de 3 M à 6 M
Palan Manuel à chaîne

Le palan manuel à chaine est un outil de conception relativement simple, qui permet toutefois de lever des charges très lourdes.

Un palan est un appareil de levage servant à lever ou à déplacer des matériaux, des pièces, des moteurs, des structures, ou bien d’autres choses.

La force de levage du palan à chaine est assurée par un treuil (ou une roue) sur lequel s’enroule une chaine en acier. Cette chaine en acier peut être de la chaine grade 80 ou grade 100 suivant la qualité du palan que vous recherchez. Bien évidement le prix sera en conséquence, plus le garde de la chaine est élevé, plus le prix est élevé. La chaine du palan peut aussi être zinguée ou galvanisée selon le modèle de votre palan manuel à chaine.

Il existe aussi plusieurs types de matières pour la conception du carter (corps) du palan. En effet, celui-ci peut être en aluminium et sera donc léger, très maniable et aura une bonne résistance à la corrosion. Ou bien, il peut être en acier, ce qui le rendra très résistant aux chocs et lui assurera une grand durée de vie.

La finition du palan peut aussi varier selon les modèles, vous pourrez ainsi en trouver peints, chromés ou bruts. Ces différents traitement assurent à votre palan une résistance plus ou moins importante à la corrosion.

Il existe plusieurs types de palans : palans électriques, palans pneumatiques, palans manuels à chaine ou palans à levier. Vous pourrez aussi en trouver à monter sur une potence ou suspendus. Ou bien encore, monté sur des chariots porte palans à pousser, ou sur des chariots porte palan à chaine.

Chariot porte palan à poussée.
Chariot porte palan à poussée.
Chariot porte palan à chaine.
Palan à levier LEVEX SLB levée 1 M et 1.5 M
Palan à levier.

Fonctionnement du palan manuel à chaine:

Palan manuel à chaine
Palan manuel à chaine

Le palan à chaîne possède en général deux boucles de chaine distinctes. Une chaîne manuelle (pour la manoeuvre) et une chaîne de levage (celle qui soulève la charge).

La chaîne à manuelle repose sur une roue située dans le mécanisme de levage. La chaine s’actionne à la main pour lever une charge. La roue située à l’intérieur du mécanisme de levage comporte des encoches appropriées permettant à la chaîne manuelle de l’entrainer.

La chaîne de levage boucle également le mécanisme de levage et soulève ou abaisse une charge. Au bout de la chaîne, il y a un crochet à linguet sur lequel vous pouvez accrocher des chaînes de levage, des élingues, un correcteur de niveau de charge une maille de tête, etc…

D’autre part vous trouverez aussi un crochet sur le dessus du palan à chaîne. Ce crochet est utilisé pour accrocher le palan à un support en partie haute. Cela peut être une potence, un portique, une griffe pour profilé, un anneau de levage fixé dans le plafond (et éprouvé à la bonne Charge Maximale d’Utilisation). Ou encore, à un système de chariot porte palan à pousser ou un chariot porte palan à chaine. Ou bien, à une autre construction pouvant supporter le poids du palan lui même et la charge maximale à soulever.

La plupart des palans à chaîne ont des crochets rotatifs. Cela signifie qu’ils peuvent pivoter à 360 degrés pour permettre une manutention plus facile de la charge. Le mécanisme de levage comprend un pignon, un axe, un arbre de transmission, des engrenages. Suivant les modèles et la Charge Maximale d’Utilisation il peut se composer de poulie.

Il existe également sur certain un frein de chaîne.  Sur la plupart des palans à chaîne cela empêche le palan de descendre trop rapidement et risquer de fragiliser le levage, la charge ou les personnes effectuant la manoeuvre de levage ou de manutention.

Attention:

Ces palans se distinguent tous par la façon dont ils se déplacent, mais les précautions qui s’imposent lors de leur utilisation sont très similaires. A ce sujet, Il importe de toujours suivre les recommandations du fabricant concernant le palan que vous utilisez.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Back To Top
X